Choisir son ampoule

Les évolutions technologiques dans le domaine de l’éclairage avec successivement l’apparition des ampoules fluo-compactes, puis LED auront singulièrement complexifié la recherche de la bonne ampoule. Effectivement ces 2 technologies auront apporté une notion qui n’existait pas sur les anciennes ampoules incandescentes, c’est le choix des couleurs. On peut dorénavant choisir une couleur, exprimée en degré Kelvin, plus ou moins blanche, notion identique à plus ou moins chaude. Contrairement aux températures de chaleur, plus le degré Kelvin est bas, plus on parlera d’une couleur chaude. On va parler d’un blanc chaud (WW : warm white en anglais) pour les ampoules situées entre 2700 et 3000°K, de blanc neutre (NW : Neutral white) pour les ampoules de 4000°K et de lumière du jour (DL Day Light) pour les ampoules de 6000/6500°K. Moins fréquente dans le commerce, vous avez une teinte non moins intéressante qui est le 5000°K, que l’on pourrait qualifier de blanc confort. Cette couleur est préconisée pour tous les travaux nécessitant de la précision dans la gestion des couleurs, ce sera donc une couleur privilégiée pour tous les travaux artistiques, pour la création graphique, la haute couture, les photographes… Il faut comprendre que le 6000K a été privilégié industriellement, car c’est la teinte de blanc utilisée sur nos écrans d’ordinateur ou des télévisions à écran LED, donc très rependue. Parfois un peu teintée de bleue, c’est une couleur « vivifiante » mais que certains qualifieront de blanc hôpital et qui ne fera donc pas l’unanimité. Le choix d’une couleur reste un choix très personnel et il est difficile de qualifier une couleur par rapport à un usage. Pour une salle de bain par exemple, trop blanc vous donnera mauvaise mine et trop jaune faussera la perception des couleurs. Sur cette notion des couleurs, viendra se greffer une notion souvent abstraite que qualifie un indice intitulé IRC (ou CRI en anglais) : Indice des Rendus de Couleur. Effectivement pour obtenir un blanc, une ampoule LED va mélanger les 3 couleurs primaires que sont le rouge, le vert et le bleu. Le spectre qui en résulte sera influencé par la balance entre ces 3 teintes. Donc en fonction de ces réglages, votre chemise bleue pour vous paraitre grise et c’est ce qui vous oblige dans un magasin de vêtement à aller sur le trottoir pour percevoir la vraie couleur de votre achat. Réglementairement, les ampoules commercialisées en Europe doivent être à minima en IRC80. La vraie couleur est perçue si vous obtenez un IRC100. Des ampoules LED plus techniques existent, qui proposent des IRC entre 90 et 97. Plus rare et plus chères, elles seront pour autant à favoriser dans les endroits ou le respect des couleurs est important tel que la salle de bain ou la vente de vêtement.

Laisser un commentaire

×
×

Panier